Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soleil D'Afrique.CG

Soleil D'Afrique.CG

Quotidien de Décryptage, d'Investigation et d'Analyses d'Informations Générale. Contacts : +242069884371/068899445. Mail : soleild741@gmail.com. Siège, 26, Rue Mbemba Bakoulou, Mfilou Ngamaba, Quartier INZOULI


Congo/Éducation: Jean Luc MOUTOU entend mettre son expérience au service du Ministère de l'enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'alphabétisation.

Publié par Soleil d'Afrique.CG sur 31 Juillet 2021, 20:35pm

Catégories : #Education

Le Ministère de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation (MEPPSA) est situé à l’angle de l’avenue des premiers jeux africains et de l’avenue de l’auberge Gastrone tout juste à l’ex immeuble de la voix de la Révolution Congolaise. Il partage le bâtiment avec le Ministère de l’Enseignement Technique, Professionnel, qui occupe le premier niveau. Dans le Décret n° 2021- 301 du 15 mai 2021, portant nomination des membres du Gouvernement figure le Ministère de l’Enseignement Préscolaire,Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation (MEPPSA) qui est chargé, notamment de :

- Assurer le service de l’Enseignement dans les cycles et degrés relevant de sa compétence ;
- Orienter et contrôler l’élaboration et la mise en œuvre des programmes d’enseignement au préscolaire, au primaire et au secondaire ainsi que les pédagogies y afférentes ;
- Sanctionner l’enseignement dispenser par les diplômes ;
- Assurer l’orientation scolaire des élèves ;
- Gérer les aides scolaires ;
- Veiller, de concert avec les ministères compétents, à la formation du personnel enseignant et d’encadrement ;
- Agréer les commandes d’ouverture des établissements scolaires privés et en assurer le contrôle.

Ce ministère est sous la tutelle de Monsieur Jean Luc Moutou qui en est le Ministre en charge.
Le cadre organique du Ministère de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’alphabétisation est régi par le décret n °2010- 41 du 28 janvier 2010 portant organisation du ministère de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation.

Le Cabinet ministériel, organisé par décret :

- n°2012-1216 du 03 décembre 2012, déterminant la composition des cabinets ministériels;
- relatif aux attributions du ministère de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et l’alphabétisation.

Il assure la coordination de cinq (5) directions rattachées qui sont :

- La direction des études et de la planification ;
- La direction de la formation continue ;
- La direction des examens et concours ;
- La direction de la coopération ;
- La direction de l’Agrément et du contrôle des établissements privés d’enseignement général.

Outres les directions rattachées au cabinet, le ministère a en son sein :

- Une inspection générale de l'enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'alphabétisation ;
- Quatres (4) directions générales qui sont :
- La direction générale de l’éducation de base ;
- La direction générale de l’enseignement secondaire ;
- La direction générale de l’administration scolaire ;
- La direction générale de l’alphabétisation et de l'éducation non formelle.

Toutes ces directions citées ci-dessus, sont régies par des textes spécifiques.

Nous trouvons aussi des organismes sous tutelle à savoir :

- L’institut national de recherche et d’action pédagogiques (INRAP);
- L’antenne de la conférence des ministres de l’éducation des pays ayant le français en partage (CONFEMEN)

En attendant la publication des nouveaux textes réaménagés du ministère, il y a certaines directions qui ont vu le jour à l’instar de la Direction des Systèmes d’Information et de Communication (DSIC) et de la cellule de contrôle de lutte contre la fraude scolaire (CCLCFS) et d’autre structures appartenant aux organismes internationaux comme le PAM et l’IPHD qui s’occupent du suivi des cantines scolaire auprès du ministère.

Jusque-là directeur général de l’enseignement secondaire, Jean- Luc Mouthou a succédé à Anatole Collinet Makosso à la tête du ministère en charge de l’éducation de base, secondaire et de l’alphabétisation.

Nommé ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Aphabétisation, cet enseignant-chercheur à l’Université Marien-Ngouabi place son action sous le signe de la continuité.. « Directeur général hier et ministre aujourd’hui, ce n’est pas du pantouflage, c’est une action qui s’inscrit dans le cadre de la continuité et de la confiance avérée que le Premier ministre nous a faite puisque nous avons été son collaborateur depuis plus de 10 ans … », a répondu Jean-Luc Mouthou à une question des journalistes.

Il a également traduit sa profonde gratitude à l’endroit du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, qui a accepté que son nom soit inscrit sur la liste du premier gouvernement formé par Anatole Collinet Makosso. Maître-assistant à l’Université Marien-Ngouabi, il entend mettre son expérience au service de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire, et de l’alphabétisation.

Pour relever tous ces défis, il compte sur toute l’équipe en place et les cadres du ministère à différents niveaux de responsabilités qui ont l’habitude de relever les grands challenges. « Je suis sûr qu’avec cette équipe d’hommes et de femmes nous serons en mesure de continuer à animer ce ministère avec beaucoup de brio », espère-t-il.

Né le 31 octobre 1964 à Dolisie (dans le Niari), Jean-Luc Mouthou est détenteur d’un doctorat unique de géographie, obtenu à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III, Talence en 1996.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents