Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soleil D'Afrique.CG

Soleil D'Afrique.CG

Quotidien de Décryptage, d'Investigation et d'Analyses d'Informations Générale. Contacts : +242069884371/068899445. Mail : soleild741@gmail.com. Siège, 26, Rue Mbemba Bakoulou, Mfilou Ngamaba, Quartier INZOULI


Congo/ La cigarette Chikata : un véritable problème de santé publique.

Publié par Soleil d'Afrique.CG sur 27 Juillet 2021, 07:54am

" Les Bidis" ou "Chikata", c'est le nom d'une nouvelle cigarette très prisée actuellement en milieu juvénile au Congo Brazzaville, qui s'imagine qu'elle est inoffensive. Toutefois, elle reste une cigarette avec les mêmes conséquences néfastes engendrées par le Tabac sur la santé de l'homme. Au regard de la célébrité de cette cigarette, notre reporter s'est rapproché de certains jeunes pour en savoir un peu plus. 

 

A Brazzaville comme dans d'autres grandes villes du pays la consommation de la cigarette Chikata est devenue monnaie courante en milieu juvénile. Les jeunes fument avec dévotion ces petites cigarettes indiennes artisanales comme si elles leur apportaient un peu de la sagesse de l'Orient. 

Effilées et roulées dans une feuille épaisse de couleur sépia attachée par un petit fil de coton rose ou bleu, le Chikata ou Bidi a bénéficié d'une certaine aura en Occident dans les années 1970. Paradoxalement, c'est la lutte contre le tabagisme qui est en train de susciter dans notre pays un nouvel intérêt pour ces petites cigarettes fabriquées à la main par des centaines de milliers d'Indiens pour qui elles constituent souvent l'unique source de revenus. Cette cigarette vient de s'ajouter sur le marché de la cigarette a côté de la fine, la Mustang...la liste n'est pas exhaustive. A la question de savoir pourquoi une telle ruée sur la cigarette Chikata, certains jeunes abordés par notre reporter pensent cette cigarette traitent beaucoup de maladies entre autres la toux, la grippe, le mal de dos, la faiblesse sexuelle... En effet, les fumeurs qui ne parviennent pas à arrêter le tabac le confond parfois avec des cigarettes à l'eucalyptus et s'imaginent qu'elle est moins dangereuse que celles vendues par les marques occidentales. 


En fait, il n'en est rien. Les bidis ou Chikata  contiennent du tabac, tout comme toutes les autres cigarettes. Une étude publiée l'an dernier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a montré pour la première fois qu'elles sont encore plus toxiques que d'autres, beaucoup plus connues. Elles contiennent plus de nicotine, plus de goudrons et plus de produits chi­miques. En effet, elles sont souvent fabriquées à partir de tabac de mauvaise qualité. Le fait qu'il est difficile de «tirer» sur une Bidi ou Chikata aggrave encore l'impact de la fumée qui pénètre profondément dans les poumons. Selon la principale revue indienne en ligne, le tabac tue chaque année un million de personnes dans le sous-continent (Current Science, vol. 96, n° 10, 25 mai 2009).

Symbole national
Le parfum agréable que la fumée de la cigarette Chikata dégage ne provient pas de l'eucalyptus mais de la feuille de kendu qui l'enroule. Le kendu ou tendu est un arbre des forêts tropicales de l'Inde. Les feuilles sont cueillies par des populations pauvres et collectées dans des coopératives où elles sont conditionnées et livrées aux petits fabricants locaux. En Inde, tout comme au Congo, les cigarettes soulèvent un énorme problème de santé publique. 

D'autres jeunes par contre, conscient des dangers qui découlent de la consommation du tabac pensent le contraire. "  Je fume le Chikata et Je suis très conscient des conséquences que cette cigarette peut avoir sur le santé de l'homme explique un citoyen. 

En effet, les bidis ou Chikata sont très peu chères et très populaires. Les autorités ont du mal à obtenir que les paquets portent mention des dangers du tabac. Aux pouvoirs de pendre cette situation qui aggrave la santé des populations a bras le corps.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents