Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soleil D'Afrique.CG

Soleil D'Afrique.CG

Quotidien de Décryptage, d'Investigation et d'Analyses d'Informations Générale. Contacts : +242069884371/068899445. Mail : soleild741@gmail.com. Siège, 26, Rue Mbemba Bakoulou, Mfilou Ngamaba, Quartier INZOULI


Congo/Tourisme et Loisirs: Vers la formulation d'une feuille de route intégrant les défis et les stratégies de pilotage du secteur des Loisirs.

Publié par Soleil d'Afrique.CG sur 15 Juillet 2021, 20:43pm

Catégories : #Societe

Ouverture ce 15 juillet 2021 a Brazzaville de l'atelier d'imprégnation de la politique nationale de développement durable responsable du secteur des loisirs par les cadres et agents du ministère du tourisme et des loisirs. Objectif global inciter les cadres et agents du ministère du tourisme et des loisirs à s'approprier de la politique nationale de développement durable et responsable du secteur des loisirs. La cérémonie était placée sous les auspices de Destinée Hermella DOUKAGA, ministre du tourisme et des loisirs. 

Pendant deux jours les cadres et agents du ministère du tourisme et des loisirs vont formuler une feuille de route intégrant les défis et les stratégies de pilotage du secteur des loisirs. Le secteur des loisirs occupe une place de choix a la promotion et a l'émergence des loisirs sains comme susmentionné dans le projet de société du président de la République "Ensemble poursuivons la marche". Ainsi, pour donner une réponse aux besoins croissant des loisirs sains, le gouvernement congolais a initié l'élaboration de la politique nationale, assortie d'une stratégie susceptible de garantir la promotion des loisirs en République du Congo. Cette volonté du gouvernement est en lien avec le plan national de développement PND 2018-2022 dans l'axe stratégique 3.A.1, l'améliorer, accroître et diversifier l'offre des loisirs. 

Dans son mot de circonstance, la Directrice Général des loisirs a signifié que la promotion des activités de loisirs en tant que vecteur efficace d'épanouissement humain et instrument de développement économique, social et culturel est au cœur des préoccupations du gouvernement de la République du Congo. Un cadre institutionnel lui a été consacré par la création d'une direction générale des loisirs le 16 mars 2010 par décret n°245-2010, au sein du ministère de l'industrie touristique et des loisirs a rappelé la Directrice générale des loisirs Patricia Tendelet. Le document de politique des loisirs tient compte de toutes les formes, socio-éducatifs, sportifs, artistiques, ludiques, socioculturelles, divertissement, marchands et de toutes les activités se rapportant à l'occupation du temps libre des citoyens a expliqué la directrice générale des Loisirs. 

La Directrice générale des loisirs Patricia Tendelet a par ailleurs signifié que le document de politique nationale est non seulement le résultat d'une profonde analyse diagnostique des réalités du secteur des loisirs au Congo, mais aussi et surtout, le fruit d'échanges consultatifs et de consensus entre différents acteurs. Il est la traduction concrète des aspirations réelles que reflètent les populations lors des missions de terrain qui ont précédées son élaboration a-t-elle poursuivi. " Nous devons en être fier des résultats de cette démarche et nous préparer à nous approprier la vision, les orientations stratégiques, les programmes et le plan pluriannuel d'action prioritaire 2020-2024 de cette politique nationale a suggéré Patricia Tendelet, Directrice générale des loisirs. 

Des orientations stratégiques de la politique découlent quatre axes accompagnés de quatre programmes prioritaires qui sont : le renforcement des capacités des acteurs de la gouvernance du secteur des loisirs; la promotion de la participation et de l'accès de tous aux activités de loisirs et dans toute sa diversité; la promotion de la diversification de l'offre touristique à travers la créativité et la valorisation du patrimoine naturel historique et socioculturel traditionnel; et la promotion de partenariats stratégiques, le développement de la communication et la vulgarisation des enjeux du développement durable et responsable du secteur des loisirs. Tenant compte de l'impératif de la diversification de l'économie congolaise, quinze projets de loisirs à mettre en oeuvre sont déclinés dans le plan d'action prioritaire et répondent à cet impératif tout en valorisant le capital humain et en luttant contre la pauvreté, conformément aux prescriptions du programme national de développent PND 2018-2022 du Congo. 

Ouvrant les travaux de cet atelier le ministre du tourisme et des loisirs Destinée Hermella Doukaga a invité les séminaristes a faire preuve de créativité. Elle a également évoqué quelques préalables parmi lesquels contribuer à l'amélioration du climat d'affaire, rendre opérationnel les mécanismes d'appui financiers aux différents secteurs des loisirs pour un meilleur accès aux crédits. Les résultats de ce séminaire très attendus permettront au département des loisirs d'avoir un plan d'action digne de ce nom ce, afin d'améliorer les compétences techniques des cadres et agents du ministère du tourisme et des loisirs a martelé Destinée Hermella Doukaga. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents