Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soleil D'Afrique.CG

Soleil D'Afrique.CG

Quotidien de Décryptage, d'Investigation et d'Analyses d'Informations Générale. Contacts : +242069884371/068899445. Mail : soleild741@gmail.com. Siège, 26, Rue Mbemba Bakoulou, Mfilou Ngamaba, Quartier INZOULI


Congo/Éducation: La modernisation des méthodes pédagogiques se renforce par la digitalisation du sous secteur de l'enseignement général.

Publié par Soleil d'Afrique.CG sur 26 Août 2021, 22:31pm

Catégories : #Education

Le ministère de l'enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'alphabétisation et la fondation MTN Congo plus que déterminés de poursuivre la modernisation des méthodes pédagogiques par l'utilisation des outils numériques. C'est dans cette perspective que le ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Jean-Luc Mouthou, et le président exécutif de la Fondation MTN Congo, Ahyam Moussa, ont signé le 25 août 2021 a Brazzaville un protocole d’accord sur le projet « Y’ello digital school » en vue de faciliter l’enseignement à distance sur le territoire national, a travers le projet l'Ecole a domicile. 

L'école congolaise, tout au moins le sous secteur de l'enseignement général a beaucoup évolué dans la période allant de 2015 a 2021 avec l'introduction des outils numériques. L'intégration des technologies de l'information a permis de booster, non seulement les activités manuelles, mais aussi et surtout les comportements socio-éducatifs ainsi que les méthodes pédagogiques. L'impacte a été observé dans l'amélioration des performances des services et de la qualité des prestations. Cependant, il faut reconnaître que le tour n'est pas seulement joue pour l'enseignement général car de nombreux défis restent a surmonter. Dans cet élan et au fil des temps, certains atouts notamment l'acquisition des infrastructures informatiques, le recrutement en cours des informaticiens, la présence d'un panel de soutien composé des partenaires techniques et financiers, des sociétés de téléphonie mobile en l'occurrence la société MTN Congo et bien d'autres devront être mis en valeur pour renforcer l'intégration des outils numériques dans le sous secteur de l'enseignement général. 

Le projet « Y’ello digital school » repose sur deux piliers. « Le premier est la mise à disposition de l’application ‘’Ayoba’’ dont les fonctionnalités permettront aux élèves et enseignants d’un établissement donné d’échanger des informations relatives aux enseignements en format audio et vidéo », a expliqué le directeur des systèmes d’information et de communication du ministère de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation.

Le second, a-t-il poursuivi, renvoie à la mise en place d’une application mobile comportant des ressources pédagogiques et un espace d’échange entre élèves et chercheurs de l’Institut national de recherche et d’action pédagogiques INRAP. Dans les locaux de cet institut, une salle multimédia devant servir de support hotline a déjà été aménagée, quelques travaux de derniers réglages sont en cours. L’espace comprendra un parc informatique, et une connexion internet susceptibles de satisfaire les besoins des élèves et des enseignants, entre autres.

Ces deux segments du projet feront l'objet d'une réception officielle à la rentrée scolaire 2021-2022 et renforceront sans nul doute le dispositif et le nombre d'outils numériques mis à la disposition des élèves et enseignants du sous secteur de l'enseignement général en faveur de l'éducation a distance. 

Le président exécutif de la Fondation MTN Congo, Ahyam Moussa, s’est satisfait de la collaboration entre le gouvernement et la structure qu’il dirige en matière de la digitalisation de l’éducation. Ladite Fondation, selon lui, sera toujours disposée à accompagner les pouvoirs publics dans ce sens car l’amélioration de l’éducation, notamment au sens numérique du terme, est l’un de ses principaux axes. 

A noter que les actions menées par la Fondation MTN Congo en faveur de l'école congolaise n'ont pas commencé avec l'arrivée de la pandémie a coronavirus. Bien au contraire, le MEPPSA a reçu au fil des temps un soutien incommensurable dans la mise en place par ladite fondation des salles multimédias dans la établissements scolaires. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents