Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soleil D'Afrique.CG

Soleil D'Afrique.CG

Quotidien de Décryptage, d'Investigation et d'Analyses d'Informations Générale. Contacts : +242069884371/068899445. Mail : soleild741@gmail.com. Siège, 26, Rue Mbemba Bakoulou, Mfilou Ngamaba, Quartier INZOULI


Congo/Le sénateur Jean Nicolas Moungala entend accompagner le gouvernement dans les activités agropastorales.

Publié par Soleil d'Afrique.CG sur 7 Février 2022, 13:26pm

Jean Nicolas Moungala, Sénateur de la circonscription unique du district de Mayeye dans le département de la Lekoumou plus que déterminé à accompagner le projet de société du président de la République, Chef de L'État Denis Sassou Nguesso "Ensemble, poursuivons la Marche"
par des actions diverses liées au développement et l'amélioration tant soit peu des conditions de vie des populations de la Lékoumou.

Ainsi, Jean Nicolas MOUNGALA a initié plusieurs projets à caractère socio-économique entres autres : les projets liés à l'ensemble des activités dont la fonction est de produire un revenu financier à partir de l'exploitation de la terre, des produits de rivières (aquaculture, pêche), l'élevage et de l'agriculture dans son entièreté en terme d'hectares.

Jean Nicolas Moungala entend œuvrer à dynamiser des processus de diffusion et d’amélioration des pratiques piscicoles tout en appuyant la structuration d’une filière qui sera en capacité de soutenir des initiatives locales de développement de la pisciculture.

Ce projet vise à mettre en place les conditions de pérennité et de développement d’une pisciculture durable accessible à de petites exploitations agricoles familiales, leur permettant une amélioration de leurs conditions de vie. Le poisson est une ressource qui se raréfie à dans le département de la Lekoumou et dont le prix de vente permet de dégager un revenu significatif même à petite échelle. 

La pisciculture à base de carpe est la plus répandue car mieux adaptée au contexte local. Le développement des pratiques de reproduction de la carpe permet d’assure la fourniture d’alevins même dans les zones reculées comme Mayeye. 
Dans le département de la lekoumou, où l’agriculture est tournée vers les productions destinées à l’export, l’aménagement d’étangs pour l’élevage de poissons permet de diversifier la production et de fournir une source de protéine locale.
Le projet entend soutenir des dynamiques locales d’échanges paysans pour améliorer les pratiques, diffuser la pisciculture à large échelle et renforcer le dialogue interprofessionnel.

La réhabilitation de  plusieurs ponts reliant l'axe Sibiti MAYEYE; la reconstruction des habitations des populations  autochtones en planche dure, enfin de ce vaste chantier on note également le grand projet "SALA SAMBILA   SAMBILA-SALA" qui a débuté par la construction de quelques annexes des confessions religieuses dans ledit département...

Le sénateur J.N MOUNGALA sollicite d'autres élus du département de la lekoumou de l'accompagner dans ce vaste chantier qui s'inscrit dans la ligne droite du PND 2022-2026 axé sur six piliers entre la diversification de l'agriculture dans son ensemble.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents