Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soleil D'Afrique.CG

Soleil D'Afrique.CG

Quotidien de Décryptage, d'Investigation et d'Analyses d'Informations Générale. Contacts : +242069884371/068899445. Mail : soleild741@gmail.com. Siège, 26, Rue Mbemba Bakoulou, Mfilou Ngamaba, Quartier INZOULI


Congo/BRASCO est mobilisée sur toute la chaîne de valeur afin de promouvoir la production durable de maïs, de riz et de sorgho.

Publié par Soleil d'Afrique.CG sur 4 Octobre 2022, 14:14pm

Catégories : #Economie

 Congo/BRASCO est mobilisée sur toute la chaîne de valeur afin de promouvoir la production durable de maïs, de riz et de sorgho.

renforcer son action visant à faire émerger le secteur agricole au Congo afin de répondre à la demande nationale et internationale; ainsi que contribuer à l’autonomie économique et sociale des communautés locales, à la lutte contre le changement environnemental et à l’accès universel aux services essentiels. C'est ce à quoi s'attelle la société BRASCO après avoir développé et lancé 19 marques iconiques de bières, boissons gazeuses et pré-mix, dont la NGOK, la PRIMUS, première bière internationale produite au Congo (en 1952) ; la CLASS & MUTZIG; le Coca-Cola et Fanta. Présente dans la production et la commercialisation des bières et boissons non alcoolisées depuis 1952. En vue d'étendre sa clientèle et continuer à réaffirmer son engagement pour l'avenir auprès de ses partenaires, considérée comme acteur industriel et citoyen du Congo, la société BRASCO a célébré avec faste dans le cadre marquant les festivités de ses 70 ans d'existence, une Soirée de Gala ce lundi 3 octobre à Brazzaville.

Peut être une image de 3 personnes, personnes debout et intérieur

« NOUS SOMMES AU CONGO DEPUIS 70 ANS ET LÀ POUR DURER ENCORE DE NOMBREUSES DÉCENNIES. POUR REMERCIER DE LEUR SOUTIEN L’ENSEMBLE DE NOS PARTIES PRENANTES, NOUS LES INVITONS À CÉLÉBRER CE MOMENT À NOS CÔTÉS. « BRASCO WUMELA » : PROJETONS-NOUS, ENSEMBLE, VERS UN AVENIR COMMUN ! », FRANÇOIS GAZANIA, DIRECTEUR GÉNÉRAL BRASCO.

Rehaussée par la présence du premier ministre chef du gouvernement, M. Anatole Collinet Makosso, cette SOIRÉE de GALA encore appelée soirée institutionnelle a connu la participation de plusieurs invités de marque et a été l'occasion pour BRASCO de revenir sur le chemin parcouru depuis soixante dix ans d'existence en République du Congo dans le développement socioéconomique du pays, la préservation de la sécurité alimentaire ainsi que le soutien de la jeunesse congolaise à travers un riche programme de recrutement et de formation des compétences locales.

Prenant la parole pour la circonstance, M. François Gazania, Directeur Général de BRASCO a insisté sur l'importance des actions déjà menées par la dite société sur le plan industriel, de la création d'emplois durables. <<BRASCO, depuis ses débuts, a toujours affirmé sa volonté de ne pas se limiter à un simple rôle de distribuer. Chaque jalon dans le processus de structuration de notre économie est important, et la confiance de nos partenaires nationaux et internationaux est un témoignage de la qualité de nos actions. Nous sommes heureux d'avoir pu les retrouver ce soir et de leur avoir présenté notre projection sur l'avenir, à leurs côtés>>,a-t-il déclaré.

S'agissant des perspectives, il a indiqué que pour contribuer à l’autonomie des communautés locales, BRASCO a pris la décision de s’approvisionner en matières premières ici, au Congo, et à travaillons en renforçant les capacités des producteurs congolais. Une façon d’agir en faveur de la sécurité alimentaire et de la stabilité macro-financière du Congo.

« Pour les 5 années à venir, BRASCO est mobilisée sur toute la chaîne de valeur afin de promouvoir la production durable de maïs, de riz et de sorgho. Ce projet d’avenir, mené en partenariat avec les autorités congolaises, vise : à renforcer l’offre de maïs, de riz et de sorgho afin de répondre à une demande nationale croissante; à réduire les importations de ces denrées en période de hausse généralisée des prix, pour alléger le coût du panier de la ménagère congolaise; à alléger la balance des paiements de l’État congolais. l’engagement de BRASCO est voué à s’amplifier sur les prochaines années. En tant qu’entreprise citoyenne, nous avons œuvré, et continuerons d’œuvrer comme partenaire de confiance de la société congolaise – pour les décennies à venir. Laquelle se tiendra durant les 12 prochains mois – c’est-à-dire de juillet 2022 à juillet 2023 », souligné François GAZANIA.

M. Yves Makaya, Secrétaire Général de BRASCO est revenu sur les ambitions de cette société. <<Les ambitions de BRASCO dans les décennies à venir sont à la hauteur des défis qui nous attendent. Les 70 années d'implantation au Congo 🇨🇬 permettent à BRASCO de s'adapter aux changements et d'avancer vite, toujours au service de nos clients, mais surtout de la société congolaise, BRASCO est fier d'être un porte-drapeau de l'économie congolaise. À ce titre, nous devons démontrer le meilleur du Congo, et c'est à cela que nous nous nous attèlerons dans les décennies à venir>>,a-t-il rappelé.

« Après 3 ans de travail de terrain, de visites, de consultation d’experts… Nous sommes aujourd’hui prêts à accompagner l’agriculture au Congo.  Notre objectif : contribuer au développement de la filière Maïs pour qu’elle couvre les besoins du marché national. Et ce, à court terme – c’est-à-dire à l’horizon 2025. Raison pour laquelle, nous appuierons les producteurs locaux dans leurs activités et dans leur formation aux meilleures pratiques du secteur. Aujourd’hui, nous lançons 12 mois de festivités auxquelles nous vous convions » ,a-t-il ajouté. 

Signalons que la société BRASCO vise à accélérer la numérisation de ses activités ; renforcer la sécurité alimentaire ; la lutte contre le dérèglement climatique et la formation de la jeunesse seront au cœur de son projet stratégique. Ainsi, elle dispose de quatre sites à travers le pays, deux brasseries à Brazzaville et Pointe noire, et deux centres de production à Dolisie et Oyo.Grâce à ses deux sites de distribution, BRASCO met les produits de ses 14 marques à la disposition de plus de 30 000 points de vente au Congo. Enfin, la société brassicole emploie plus de 850 personnes et 500 sous-traitants repartis sur l'ensemble des sites de l'entreprise tandis que 70 000 personnes vivent de ses activités.

 

Toutefois, pour valoriser l’initiative entrepreneuriale des jeunes, seront installés 18 points de vente le long du littoral ponténégrin; un accent sera mis sur l’éducation en offrant aux étudiants ou jeunes diplômés la possibilité de rejoindre BRASCO.   

BRASCO dispose de 4 sites à travers le pays, deux brasseries à Brazzaville et Pointe-Noire et deux centres de production à Dolisie et Oyo. Grâce à ses deux sites de distribution, BRASCO met les produits de ses 19 marques à la disposition de plus de 30.000 points de vente au Congo. Elle emploie plus de 850 personnes et 500 sous-traitants repartis sur l’ensemble des sites de l’entreprise.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents